Il y a quelques années, la dématérialisation bouleversait le marché des moyens de paiement. Aujourd’hui on assiste à un autre bouleversement : l’émergence de nouveaux acteurs, qui ne sont pas des établissements bancaires mais disposent d’un agrément de la Banque de France.

L’utilisateur recherche un moyen de paiement pratique, sécurisé, qui rémunère sa fidélité et lui propose des garanties et assurances. Les banques n’ont plus le monopole et voient leurs cartes « haut de gamme », signe d’appartenance à une certaine classe sociale, dépassées par de nouvelles solutions aux prix attractifs, parfois même gratuits ! Il s’agit d’opérateurs téléphoniques, de distributeurs ou encore de moteurs de recherche qui bénéficient d’un atout majeur : la maîtrise des nouvelles technologies.

Le cadre réglementaire européen, soucieux du consommateur, ouvre le marché, et favorise ici l’innovation.

Les habitudes d’achat ont évolué, et les modes de paiement avec !

En savoir plus

Partagez

Laisser un commentaire