Il existe trois catégories de réduction à caractère commercial (appelées les « 3 R ») :

  • 1 – le rabais, pratiqué exceptionnellement sur le prix de vente suite à un retard de livraison, une marchandise non conforme ou encore un défaut de qualité de marchandise.
  • 2 – la ristourne, validée sur un ensemble d’opérations réalisées sur un même client sur une période définie.
  • 3 – la remise, accordée habituellement sur le prix de vente au vu de la relation entretenue avec un client ou encore proportionnellement à la quantité commandée.

 

Pour comptabiliser ces réductions, deux possibilités :

 

  • • émettre un avoir
  • • intégrer la réduction sur facture (sur une seule et même pièce), comme préconisé dans les normes IFRS.

 

Attention !
L’escompte, accordé par un créancier à son débiteur lors d’un règlement avant échéance, n’est pas une réduction commerciale mais une réduction financière ; en effet il est lié aux conditions de paiement de la facture.

Partagez

6 Réponses pour “R comme … rabais, ristourne, remise ou réduction commerciale !”

Add Comment
  1. Bonjour

    Dans le cadre de l’émission de geste commerciale ou d’avoir sur facture, existe t’il un seuil annuel que l’entreprise ne doit pas franchir?

    Merci pour vos réponses

    Cordialement

    • Il n’existe pas de limite légale, mais en cas de contrôle fiscal : risque de non déductibilité si l’avoir est exagéré ou disproportionné ou encore si il n’a pas été fait dans l’intérêt de la société …

  2. (Excusez moi car je refais un doublon de message avec mon email ou j’avais oublié une lettre sur l’adresse email)

    Bonjour.
    Si un avoir contraire à l’intérêt de l’entreprise a été pratiqué 13 jours après une vente close par paiement comptant (avoir versé en espèce pour se débarrasser d’un client avec demande abusive non justifié par un élément légitime sur une marchandise, dénonçant uniquement verbalement le prix fixé avant l’achat), Est-ce que l’entreprise peut dénoncer par courrier cet avoir et rétablir la dette d’un client en lui demandant de reverser le montant de cet avoir versé et ester en justice si nécessaire, (sous quel(s) motif(s))?

    Merci bien.

    • L'équipe SPS

      Répondre

      15 mai 2014

      Monsieur,

      En première lecture des éléments tels que présentés ici même, vous parlez d’avoir « verbal » qui a donné lieu à un remboursement en espèces au client … et avoir concédé pour raison particulière … Or, un avoir est bel et bien une pièce comptable et peut donner lieu à un crédit sur futur achat ou remboursement immédiat .. Il est ensuite difficile de revenir sur l’établissement de ce crédit ! et donc de recouvrer … et pour l’heure, faute d’écrit, comment agir !?

      Vigilance pour les prochaines situations du genre …

  3. Bonjour,
    Je suis commerçant et je fais des remises à un client habituel sur chaque facture.
    Or ce client ne m’a pas payé la dernière facture, le délais est dépassé et je souhaite faire une mise en demeure: puis-je supprimer cette remise (qui apparait sous le titre remise avec un pourcentage correspondant, dans la facture) et envoyer une nouvelle facture avec tous les montants sans remise lors de la mise en demeure?
    merci par avance

    • La remise figurant sur la facture, vous devez le mettre en demeure de la somme remisée …

Laisser un commentaire